lundi 28 juillet 2008

Vous avez sans doute appris par voie de presse l'immense nouvelle selon laquelle la passerelle est sauvée pour au moins un an de la démolition !

En effet à la fin du mois de juin une délégation de l'UNESCO a fait valoir l'absolue nécessité sous peine d'une remise en cause du label Unesco de prendre en charge la conservation de la passerelle... Sur la demande du maire, le ministre de la culture a procédé à une instance de classement, mesure conservatoire exceptionnelle rarement activée destinée à sauver en urgence un patrimoine en péril. Nous pouvons tous nous féliciter d'avoir aujourd'hui la très importante reconnaissance de la valeur patrimoniale de la passerelle ! Que ce soit le ministère de la culture ou l'UNESCO, une étape est franchie aujourd'hui qui met la passerelle au rang des monuments essentiels de l'histoire de notre ville ,et en fait au niveau national un très important témoignage de l'histoire des techniques de l'architecture industrielle de cette époque.

Nous avons en revanche souhaité attendre la confirmation et l'ordre de suspension de démolition de la part de RFF, très réticent , que nous venons d'avoir ,pour vous communiquer cette heureuse nouvelle !

Pour autant , il faut rester vigilant pour assurer la pérennité de cette mesure conservatoire pour le moment à durée limitée. Notre tâche reste importante tant dans la proposition de projets que la reprise d'une concertation plus aboutie avec les collectivités locales sans parler d'une recherche indispensable de partenariats financiers...